JIM ET LA VALISE

La valise était ouverte sur le lit. Qu'allait-il y mettre ? Les vêtements indispensables au quotidien, bien sûr, mais rien de ce qu'elle lui avait offert en tout cas, pas même ce pull bleu roi qui lui allait si bien pourtant.

Il ne quittait pas seulement la maison. Il quittait aussi cette compagne,avec laquelle il avait été heureux dans le passé, mais qui était devenue exécrable... Et il n'en pouvait plus.

Cette valise symbolisait un départ,mais surtout une rupture définitive.Il vit qu'elle était pleine.

Il la boucla et sortit.

-Alors Jim,tu pars en voyage? demanda le voisin qui flânait devant sa porte.

-Comme tu vois!

-Mais l'heure est tardive et il fait nuit.

-Les rues sont éclairées, et la gare n'est pas loin.

-Alors bon voyage .

Tous les deux, entendirent la compagne de Jim qui hurlait de l'intérieur :

-Hé, Jim, surtout ne reviens plus...Jamais.

-Ok! Et il partit.

Depuis le temps qu'il lui disait : "J'en ai marre, je veux partir "; Et bien voilà,c'était fait.

Maintenant il déambulait par les rues, ne sachant où aller.

Il avait parlé de la gare au voisin ! Et s'il y allait ? Comme ça; pour se poser,quoi de mieux qu'un quai de gare?

Il a trouvé un banc inoccupé et s'y est installé.

La marche pour arriver à la gare a calmé sa colère.

Subitement il se sent libre.Il va rebondir,trouver une maison ,un boulot...Et s'il prenait le train tout de suite: les trains vont toujours quelque part, même la nuit.

30 vues0 commentaire